Brochure « Thanks For The Future »

Thanks For The Future
Voici une brochure élaborée autour de reflexions sur la pratique du squat, et plus largement sur la construction d’organisation(s) diffuse(s) : 

Présentation :

 » Thanks for the future ! est un cri. Un hurlement
né de l’expérience du chaos. Expériences contradictoires entre
affirmation et construction de sa propre puissance, et appréhension
de la fragilité d’un tel jeu. Expériences d’expositions et de
replis. De dévoilements et de travestissements. Ce cri, loin d’être
un signe de ralliement, est l’expression en même temps que
l’incarnation d’une brèche dans l’ordre-social.

Il faut bien souvent partir de l’Ordre pour rendre perceptible la
rupture qui en découle. C’est parce que tel ordonnancement ou tel
ensemble de normes est devenu invivable, qu’il est déserté,
combattu.La métropole et la prolifération exponentielle de ses dispositifs ne
cessent de croître et de s’étendre, jusque dans les profondeurs de
l’être. Les dispositifs de pouvoir se trouvent dans chaque
détail de l’urbanisme, dans chaque conversation. Nos prises à parti
avec ce quotidien sont régulières.  »

Lecture en ligne :  http://fr.calameo.com/read/001969441c5a26451e592

Téléchargeable sur :  http://depositfiles.com/files/absphvvde

Ou là: Thanks For The Future
thanksforthefuture@yahoo.fr


											

About mediatours

Blog d'informations sur la ville de Tours et ses environs
This entry was posted in Journal/ Bulletin d'infos, Liberté de circulation, Logement / Squat, Thanks for the future and tagged , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Brochure « Thanks For The Future »

  1. alors-elle-vient-cette-insurrection says:

    Un hurlement né de l’expérience du chaos.

    On se marre vraiment :

    Ne pas communiquer est encore un moyen de communiquer, certes plus hostile mais plus efficace aussi…
    Pourtant ne meurt-on pas également dans le monde sensible ou sensiblement en-dehors du monde ?…

    On dirait un pastiche (mais… involontaire) de Appel cité plus haut.

    Il se vraiment dommage que vous soyez expulsés, parce que nous pourrions plus entendre votre cri qui se manifeste et apparaît dans le mouvement des agencements de pouvoirs qu’il bouscule, et dont l’écho est destiné à se perdre lui même, dans la cacophonie des métropoles et de l’actualité surabondante.

  2. oui mais encore says:

    Je préfère relire OS CANGACEIROS…

    Thanks for the future est un repaire (repère ?) de néo-appelistes.

    Au secours !

    • toujours non says:

      On besoin de se dérider de temps en temps, ça aide un peu.
      Pis c’est tjrs moins pire que les délire genre meeting ou SIC, avec TFTF tu comprends rien mais au moins c’est pas trop désagréable à lire.

      Après on est loin de la clarté d’un malatesta ou d’un libertad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *