[Communiqué] De Notre-Dame des Landes à Tours : Solidarité, Résistance !

Info suplémentaire: le camarade qui à passé sa nuit en GAV est sorti

De Notre-Dame des Landes à Tours : Solidarité, Résistance !

Le comité de soutien à Notre-Dame des Landes existe depuis environ trois
semaines à Tours. Il a d’abord permis à plus d’une soixantaine de
Tourangeaux de rejoindre les 40 000 manifestants lors du week-end du 17
novembre sur la Zone À Défendre. Cette convergence a permis de réinvestir
des terres, de reconstruire des habitats, d’insuffler de nouvelles
énergies et solidarités dans une lutte toujours bien vivace contre un
vieux projet mégalo d’aéroport, cher au Sinistre Ayrault.

Le comité de soutien n’a cessé depuis d’être actif. Ainsi, à l’image
d’autres comités partout en France, nous avons effectué ce jeudi 6
décembre un pillage-Vinci, c’est à dire une opération péage gratuit pour
s’opposer au racket que nous impose Vinci, 1ère multinationale mondiale du
BTP et gestionnaire des voies rapides autour de Tours. Cette compagnie a
obtenu le marché pour la construction et la concession de l’aéroport,
toujours à l’état de projet, de Notre-Dame des Landes. C’est pour Vinci
que des milliers de gendarmes tentent en vain, depuis deux mois, de vider
les terres bocagères au nord de Nantes : la « ZAD ».

Cette première action conséquente de notre comité local, a montré que l’on
peut agir et se coordonner partout. Malgré la présence d’agents de
Cofiroute, de la gendarmerie et d’un huissier pour nous empêcher d’agir,
nous avons permis à quelques automobilistes de passer gratuitement en les
informant de la résistance toujours vive au projet d’aéroport imposé aux
habitants de Notre-Dame des landes.

Malgré la réussite de cette initiative et la solidarité des gens
mobilisés, nous déplorons l’arrestation sans motifs de deux d’entre nous.
L’un a été libéré dans la foulée, l’autre a été mis en garde-à-vue.
Pourtant, tout s’est bien déroulé jusqu’à ce que nous décidions de partir,
après 1/2h de libération des voies. Les gendarmes ont trouvé leur prétexte
: un camarade est allé retirer un drap ayant servi, le temps de l’action,
à masquer une caméra de surveillance. En retirant le drap bien accroché,
un bout en plastique sur la caméra a été cassé et il n’en a pas fallu plus
pour que les agents fondent sur notre camarade, alors accusé de
dégradation! Plaquage au sol, menottage, agitation des matraques pour nous
intimider, il a finalement été interpellé, ainsi qu’un autre camarade dans
la mêlée.
A croire que la police au service des intérêts Vinci se défoule sur les
comités locaux faute de parvenir à vider la ZAD! Il s’agit toujours de
trouver un prétexte minable pour intervenir de manière brutal et briser
toutes formes de solidarités, même de type péage gratuit. Celà n’ébranle
en rien notre détermination.

Solidarité avec la ZAD :
Manifestation à Tours pour la défense des terres agricoles, contre ce
projet d’aéroport et son monde : samedi 15 décembre à 15h place Anatole
France.
Autres RDV et plus d’infos sur : https://pad.riseup.net/p/zadtours

A propos mediatours

Blog d'informations sur la ville de Tours et ses environs
Ce contenu a été publié dans Anti-carcérale, Control, Liberté de circulation, Logement / Squat, Urgent arrestation, ZAD, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Communiqué] De Notre-Dame des Landes à Tours : Solidarité, Résistance !

  1. Ping : [Communiqué] De Notre-Dame des Landes à Tours : Solidarité ... | ACIPA | Scoop.it

Les commentaires sont fermés.