La perlouze de la semaine, par françois bluteau


Une grande perle de la presse locale ce matin, avec un article « cas
d’école », y’a tout ce qui faut dedans hein, qui reproduit des
amalgames (hé François Bluteau tu sais quoi? on peut être Rrom ET
Kossovard!!), qui fait la part belle au discours puant du pouvoir, ici
représenté par notre Arlette Bosch internationale, reine de
l’expulsion des squats et de la magouille immobilière en mode « oh, non
nous les Rroms on les a aidé, ça coûte cher d’ailleurs, trop,  mais on
peu avoir bonne conscience ».
Cette bonne conscience qui pue a douze bornes. Et qui permet de faire
des charters d’expulséEs. A gerber.
Une des familles qui vivaient au Pont Aux Oies, s’est faite expulser
aujourd’hui même, ce matin du 10 septembre à 9h30, de son logement à
Tours Nord.
Comme si ça intéressait les élus Pourris socialistes de Tours, et les
reporters locaux « ce que sont devenus les Rroms du Pont Aux Oies ».
Ras le cul de voir la presse locale, main dans la main avec cette
mairie de merde.

Valls est un pourri, Arlette Bosch aussi!
Redorer les blasons de toute cette petite clique de chienNEs galeux,
voilà le boulot de Bluteau.
François t’as jamais discuté de ta vie avec les Rroms du Pont aux
oies. Bouffe le ton article minable et laisse nous des psylos.
Un vénèr du bocal

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2012/09/10/Que-sont-devenus-les-Roms-du-Pont-aux-Oies

About mediatours

Blog d'informations sur la ville de Tours et ses environs
This entry was posted in Liberté de circulation, Logement / Squat, Répression. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *